MAIS POURQUOI NOS PIEDS SONT-ILS SI SECS ?


Connaissances des pieds
Notre pied est constitué de 16 articulations, 20 muscles, 26 os et 107 ligaments ! Mais derrière cette mécanique parfaite se cache une faille de taille : l’absence d’hydratation naturelle.

Dépourvus de glandes sébacées, tout comme les lèvres, les pieds sont naturellement plus secs que les autres parties du corps. Soumise à des frottements permanents (chaussures, chaussettes, sable…), la peau des pieds s’assèche, se fragilise et se fendille.

Les glandes sudoripares responsables de la sudation sont chargées de prendre le relai, mais elles sont bien souvent insuffisantes pour remédier au problème de sécheresse. Et, à partir de 45 ans, la sécrétion sudorale diminue pour finalement disparaitre (surtout chez les femmes). Le pied sec est donc malheureusement inévitable à partir d’un certain âge.

Mais il n’y a aucune fatalité à tout cela. Une bonne hygiène des pieds, couplée à une hydratation régulière, permet de limiter les problèmes de sécheresse.